Saint Dizier Masbaraud
10 °C , Globalement Couvert
Vent: O de 8 km/h
Humidité: 94%
  • Auj
    7/13 °C
  • Lun
    5/16 °C
  • Mar
    7/13 °C
  • Mer
    11/15 °C

1 Rue du Colombier - Saint Dizier Leyrenne - 23400 Saint Dizier Masbaraud 05 55 64 40 30
www.stdiziermasbaraud.fr

L'EPOQUE FRANQUE

17/11/2021
L'EPOQUE FRANQUE

L'EPOQUE FRANQUE

Après la bataille de Vouillé, en 507, où Clovis, roi des Francs bat Alaric, roi des Wisigoths, la Marche avec l'Aquitaine passe sous la domination des Francs. A partir de la mort de Clovis, la coutume du partage entre les fils après la mort du Roi, les moeurs barbares des Mérovingiens, provoquèrent l'anarchie. Notre contrée sans cesse ballottée entre les divers courants ne connut que quelques rares périodes de calme. En 562, elle fut sous la domination de la reine d'Austrasie Brunehaut. Celle-ci qui voulait relier l'Aquitaine à sa capitale Metz fit réparer les routes de la Province et construire de nouveaux embranchements. Il existe à Thauron une de ces voie romaine qu'elle restaura et qui porte le nom significatif de chaussée de Brunehaut.

Les Mérovingiens laissèrent notre pays exsangue. Les villes étaient ruinées et partiellement abandonnées. Dans les campagnes, la plupart des champs cultivés retombèrent en friches.

La guerre que soutinrent les ducs d'Aquitaine contre les rois carolingiens fut un nouveau fléau pour notre région. En 731, Charles-Martel la ravagea.

Après la bataille de Poitiers (en 732) , les arabes aussi dénommés Sarrazins ou Maures se jetèrent sur notre province, massacrant les habitants, détruisant les villes et les monastères. Proetorium fut à nouveau détruit ainsi que Bénévent et Pontarion.

Les conséquences politiques de cette guerre furent importantes. Le royaume Franc était reconstitué pour un temps. Le danger passé, les ducs d'Aquitaine refusèrent de prêter le serment d'allégeance au Roi.

En 761, Pépin le Bref vint combattre les troupes du duc Waifre, s'emparant du château fort de Peyrusse. L'assassinat du duc ramena la paix. Sous les derniers carolingiens, le Limousin repassa de mains en mains. Ce fut de nouveau l'anarchie et l'invasion. Pépin II appela à l'aide les Normands. Remontant la vallée de la Vienne, ces redoutables païens avides d'aventures et de pillages, viennent semer la mort et la ruine à trois reprises au moins au cours du IXème siècle.

Les paysans que le Roi était impuissant à protéger, demandèrent protection aux seigneurs auprès desquels ils pouvaient trouver asile en cas de danger, à l'abri des châteaux-forts qu'ils avaient construit pour leur propre sécurité. Ainsi naissait la Féodalité.

Ce site utilise des cookies permettant de visualiser des contenus, d'afficher des flux d'informations provenant des réseaux sociaux et d'améliorer le fonctionnement grâce aux statistiques de navigation. Si vous cliquez sur « Accepter », nous déposerons des cookies sur votre terminal lors de votre navigation. Si vous cliquez sur « Refuser », ces cookies ne seront pas déposés. Votre choix est conservé pendant 6 mois et vous pouvez être informé et modifier vos préférences à tout moment sur la page « Gérer les cookies ».
Gérer les cookies